jeudi 19 mai 2011

Audi A6 Avant 2011 : break de chasse aux Mercedes et BMW

Evolution logique de la gamme, la nouvelle A6 dévoile son exécution break nommée Avant, qui a autant de style, d'élégance, que de coffre à revendre. Il sera lancé à la fin de l'été prochain.







Cherchant les Classe E et Série 5, le nouveau break Audi A6 Avant 2011 est dévoilé cette semaine.



Mise en scène
Comme pour toutes ses nouveautés, le constructeur allemand fait des présentations un évènement. Hier soir, c'était la ville de Berlin qui était hôte de l'avant-première mondiale de l'Audi A6 Avant. Et comme si ce n'était pas assez, la soirée était retransmise en direct sur Internetpour les journalistes absents ou les passionnés.


Très conventionnel
Le dessin de la nouvelle A6 Avant est aussi surprenant que conservateur. Les lignes sont difficilement discernables de l'ancienne génération, il faut avoir le coup d'oeil pour différencier le creusement sous les feux arrière, le hayon un tantinet plus incliné et le faciès plus expressif. Néanmoins, un sentiment plus sportif se dégage de l'ensemble, aidé par les belles jantes et le becquet de toit plus important.



Plus habitable ?
 
Par rapport à la berline, le break Avant ne gagne qu'un petit centimètre pour s'étendre à 4,93 mètres. Par contre le coffre de 530 litres passe à 565 litres, soit exactement le même chargement que l'ancienne mouture. En rabattant les sièges arrière, le volume augmente à 1.680 litres.



L'offre
 
Chez Audi, on a l'habitude de choyer le client avec de nombreuses versions. La nouvelle Audi A6 Avant ne décevra pas car 6 moteurs sont disponibles ; les essence 2.8 FSI 204 ch et 3.0 TFSI 300 ch, ainsi que les blocs diesels 2.0 TDI 177 ch, 3.0 TDI 204, 245 et sa variante biturbo 313 ch. Le 2.0 TDI se targue de consommer seulement 5,0 l/100km en moyenne grâce à son poids limité (1.640 kgs), à vérifier en essai.




Pas de détails sur les tarifs, mais le prix d'entrée sera de 42.400 euros au lancement.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire